Eideard

Les corbeaux d’Eilginn – Première partie

Publié le Mis à jour le

Qu’y avait-il par là-bas ? Éloïse plissa les yeux, se concentra comme si cela pouvait l’aider à répondre à sa question. Du haut de la tour sud du château d’Eilginn, lui-même bâti sur les flancs rocheux de la montagne, le regard portait loin, bien au-delà des remparts de la cité et de ses dernières habitations aux cheminées fumantes, bien au-delà des toits de chaumes du village plus bas dans la plaine, des champs où elle voyait des paysans au travail pas plus gros que des fourmis, loin, si loin que la terre se confondait avec le ciel en une ligne trouble. Après, c’était un mystère. Lire la suite »

Publicités